Thématiques du CIC Antilles-Guyane

 Les problèmes de santé aux Antilles Guyane ont déjà démontré leur fort potentiel de nuisance et de déstabilisation économique (épidémie VIH hétérosexuelle, épidémies de dengue…).

L’émergence de nouvelles pathologies est favorisée par les voyages et pour la Guyane par l’anthropisation croissante de la forêt amazonienne. Alors que les problèmes infectieux restent conséquents, que les cas de malnutrition ne sont pas exceptionnels, les pathologies de civilisation telle l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires sont devenues de véritables problèmes de santé publique.

Un individu sur huit est porteur du trait drépanocytaire et une centaine d’enfants nés par an sont atteints de cette pathologie dévastatrice. Enfin, l’incidence du cancer de la prostate est l’une des plus élevée au monde et l’incidence du cancer du col est la plus élevée de France. Vous trouverez dans les pages suivantes, les quatre grands axes développés au sein du CIC :

          - Infection VIH

          - Infectiologie tropicale

          - Maladies génétiques

          - Maladies chroniques